14/05/2021

Introduction du vaccin de la covid-19 dans les hôpitaux

Par Doris Djamba

Depuis bientôt plus  d’une  semaine, le Programme élargi de vaccination  (PEV) mène une campagne de sensibilisation sur l’introduction du vaccin de la covid-19 dans les hôpitaux, notamment ceux qui ont été sélectionnés pour organiser la vaccination contre cette pandémie.

L’équipe de sensibilisation est composée des experts du PV et  de Jawel Snow International (JIS), un organisme partenaire du PEV. La première cible de cette campagne de sensibilisation est le personnel soignant qui est plus exposé parce qu’il est à l‘avant plan dans la prise en charge des malades de la covid.

Les équipes d’experts du PEV et de JIS ont sillonné déjà plusieurs hôpitaux de la capitale pour échanger avec le personnel soignant sur l’importance du vaccin et de se faire vacciner.

Elles se sont  tour à tour rendues aux centres hospitaliers Monkole situé dans la commune de Mont-Ngafula, Vijana dans la commune de Lingwala. La même  équipe est passée aussi aux centres hospitaliers Diamant sur le boulevard du 30 juin  dans la commune de la Gombe et celui situé dans la commune de Ngaliema. Elles ne se sont pas arrêtées là. Elles ont également ciblé l’hôpital Saint-Joseph dans la commune de Limete et l’hôpital Sino congolais à N’djili.

Partout où ces experts sont passés, ils ont donné la bonne information sur la vaccination contre la covid et ont demandé  aux professionnels de santé d’etre aussi des porteurs de la bonne information à la communauté. Au centre Vijana par exemple, les experts du PEV et du JIS ont rassuré le personnel de ce Centre  de  la fiabilité et de  l’efficacité du vaccin AstraZenaca après des études menées sur ce vaccin par l’agence européenne des médicaments et par des spécialistes en RDC réunis au sein du groupe technique de consultation pour la vaccination.

A entendre ces experts citant  l’OMS, le vaccin AstraZeneca  que le pays a  choisi peut être utilisé sans problème. «  Les bénéfices apportés par ce vaccin sont de loin supérieurs aux effets secondaires non encore prouvés. Le vaccin AstraZeneca a l’avantage d’être conservé pendant au moins six mois », ont-ils  fait remarquer.

Pour le Dr Michel Kabamba du service Suivi et Evaluation du PEV, les raisons qui amènent la RDC à introduire les vaccins anti-covid-19 sont notamment le poids de la maladie avec ses conséquences néfastes sur le plan socio-économique, la disponibilité des vaccins et la capacité programmatique du PEV en matière d’introduction de nouveaux vaccins.

Le vaccin anti-covid a un caractère particulier

Aux centres Diamant, les  experts du PEV et  de JIS ont apporté le « même évangile » sur la vaccination contre la covid-19, question d’expliquer le bien fondé de ce vaccin aux professionnels de santé qui constituent la cible première pour cette vaccination  à coté des personnes âgées de plus de cinquante-cinq ans et celles souffrant de la co morbidité.

Le consultant de Jawel Snow international (JSI), Christophe Alimasi a souligné que la vaccination contre la covid-19 revêt un caractère particulier puisqu’elle concerne les prestataires de santé et les patients, contrairement à la vaccination de routine.  « C’est pour cela que ces prestataires ont un rôle important dans cette démarche de la vaccination, notamment celui de promoteur du vaccin anti-covid-19 et de représentant de la communauté, c’est-à-dire servir d’intermédiaire entre la communauté et le système de santé », a-t-il indiqué.

L’initiative du PEV appuyée par JIS est saluée  par les professionnels de santé. Partout où les équipes du PEV sont passées, les médecins directeurs de différentes formations médicales ciblées par cette campagne de sensibilisation  se sont engagés à soutenir la vaccination contre la covid.  Au centre Diamant,  pa exemple, le directeur général , Rahim Tajdin a, à cette même occasion, invité les prestataires de soins de sa formation médicale à être des ambassadeurs de la vaccination contre la covid-19 auprès de la communauté. Après s’être déclaré candidat à la vaccination.